05 novembre 2009

Sincères salutations!

Ecrire... à des amis ou de la famille est un exercice plutôt drôle et sympathique... mais si rare (MEA CULPA)...

 

Mes derniers courriers sont donc plutôt administratifs, "collet montés", ennuyeux et problématiques...

 

HISTOIRE DE FORMULES...

 

Mes coordonnées, l'adresse du destinataire, la date… jusque là tout va bien.

Et c’est parti, ratures et bigoudis !

 

Madame, Monsieur, Très Saint-Père, Maître, Mon Général, Mon Cher, Salut...

 

Ne pas commencer sa lettre par « je »

d’accord…

en même temps, être concis

ok…daisy.jpg

Rester polie

bien sûr…

mais être ferme

ben oui…

Montrer beaucoup de motivation

assurément…

sans en faire trop

pffft...

 

Le corps de la lettre est enfin allongé. Rien d'une pin-up.

 

Mais il faut en finir et quelque soit le motif du courrier, encore quelques obligations au pied de la lettre : prier le destinataire d’agréer l’expression de sentiments nécessairement distingués, ou bien lui assurer une considération indubitablement parfaite ou encore lui envoyer des salutations évidemment respectueuses… Tout cela sans se mélanger les pinceaux dans les sujets, les impératifs et autres faux-amis !

 

Signature de soulagement.

 

Le meilleur moment : l’enveloppe. L’adresse du destinataire est délicatement apposée au recto. Et dans un élan de zèle libératoire, j’impose toujours la mienne au verso, en fière « Exp. : ».

 

Mouvement de clôture, collage du timbre. FIN.

 

Et pour savourer ce moment, une petite boîte chinée cet été est devenue « à timbreS».

 

 

 

boîte à timbres.jpg

 

 

 

24 juin 2009

Une boîte pour Miss Ecolo

Dans la famille des Bricotheuses, vous voulez la miss Ecolo ?  On l’a !

 

Très facile à reconnaître, elle a les cheveux bigoudis, de grandes tuniques à fleurs du Mékong, un mari biologique et toujours une brassée de paniers ou de sacs à roulettes à portée de main.

Elle mange des choses dont le nom m’échappe, rêve selon les saisons, de grandes plaines africaines ou du causse lotois.

 

Quand elle n’est pas au milieu d’enfants ou les fesses sur un cheval, elle bricothe avec nous… Entre deux coups de pinceaux, elle réussit toujours à nous glisser une petite leçon de vert… Halte au made in China, non aux sacs de supermarché, oui aux AMAP, au commerce équitable, aux filtres à café en chanvre, à une consommation utile, au vélo etc.

Elle offre, avec le sourire, ces petits bouquets de principes vertueux et doucement nous les acceptons…

 

Alors quand ma marchande préférée m’a donnée cette jolie et grande boîte de thé en vrac, j’ai tout de suite pensé que, couverte de découpages « récup », elle pourrait devenir la boîte à compost de cuisine de miss Ecolo :

boite compost.jpg

 

 

 Mise en situation...

 en plaace.jpg

Terminé le tas d'épluchures en attente sur le plan de travail de miss Ecolo et de son Bioman...

 

Publié dans Collages | Commentaires (9) |  Facebook | | Pin it!

23 juin 2009

Un vase pour les fleurs de papa

Pour la fête des papas, j'ai trouvé dans ma réserve d'objets chinés: un porte-bouteilles rétro et un vieux pochoir sur le thème du jardin.

M'en suis allée acheter 4 vases cylindriques.

Un petit coup de cerne argent, au four quelques minutes et voilà:

 HPIM4374a.JPG

Les fleurs peuvent être des fruits, et le beau jardinier, un gentil jardin... à moins que ce ne soit le contraire?