27 janvier 2013

Saute d'humeur

CUDU®, exemple n°2:

Pour une demoiselle qui virevolte entre l'Ange et le Démon...

PILE

bijoux personnalisé,collier personnalisé,sage comme une image,collage 60's

OU

FACE

bijoux personnalisé,collier personnalisé,moi je joue,collage 60's


® CUDU: marque déposée dans la note précédente!

26 novembre 2010

Bijoux, exemple n°5

Le Sud-Ouest:

On y entend l'accent qui vous mène à la boulangeurie pour préparer le piqueu-niqueu.

On y mange des chocolatines servies dans des poches de papier.

Le triste "de rien" est remplacé par le tonique "avec plaisir"...

Toute exclamation se fait précéder du célèbre "boudu", "boudu con" si le temps le permet ou même "oh con" quand on est un garçon.

Les enfants sont des pitchounes, quand ça colle ça pègue, et quand ça pinaille, ça tchaoupique.

Ici, on patchégue la pâte à tarte, on pétasse les chaussettes trouées et on pijole de bon cœur.

La liste est longue et je ne veux pas vous ensuquer.

Adiou!

 HPIM5592.JPG

Quand les filles sont du sud-ouest, elles aiment leur région et en sont fières!

HPIM5598.JPG

 

 

 

 

15 septembre 2010

Question d'organisation

2 mois de vacances réussies, loin de tout...

Des vacances, no réseau, no capto et voilà le boulot: mon blog s'est endormi, mon appareil photos déprime, mon ordinateur bégaie.

Les araignées jouent les équilibristes entre mes pinceaux, la poussière s'avachit sur mes trouvailles de vide-grenier qui du coup se demandent si un jour, enfin elles passeront sur le devant de l'établi...

En ces temps de rentrée, mon atelier s'endort un peu. Question d'organisation...

Lui s'est échappé.

Ce petit bureau était promis. Une pièce unique, décorée avec douceur et simplicité pour un tout petit bout de chou né il y a quelques semaines. Cadeau de naissance!

buro entier.jpg

 

buro détails.jpg
Un peu de discipline et de dépoussiérage et les choses rentreront dans un ordre.
Lequel?
Question d'organisation.

19 juillet 2010

Collage Rythmique et Sportif

L’une des Bricotheuses a troqué son pinceau et ses pots de peintures contre une cravache et des canassons…

Alors quand sa fille demande un petit cadeau personnalisé pour sa prof de Gymnastique Rythmique, c’est bibikicicole !

Un tour complet on the web, un équilibre d’au moins 2 secondes sur les photos les plus originales, un pivot sur le noir et blanc, une arabesque sur les points de règlements, un grand écart sur les termes techniques, un cambré sur le logo du club…

 

pour une chorégraphie bleue avec quelques demi-pointes de jaune orangé et voici l’enchaînement:

assemblage 1.jpg

(version numérique d'un collage effectué sur toile)

 

Note d'exécution ?

Note d'artistique ?

Note de difficulté ?

La jolie demoiselle semble avoir aimé.

Merci à elle d’avoir fait appel à moi, Bibi très flattée, Bibi très touchée…

Publié dans Numériques | Commentaires (5) |  Facebook | | Pin it!

25 février 2010

Poule coquette

veillées des chaumières.jpgUne poule sur un mur attendait sagement son tour... assise sur une vieille revue "Les Veillées des Chaumières" des années 50.

Picoti, picota, découpages et collages, la poulette est devenue coquette!

Les vieilles publicités, les leçons de savoir-vivre, les courriers des fidèles lecteurs et les passages de romans à l'eau de rose ont habillé la jolie gallinacé.

blog poule.jpg

"Dans les poulaillers d'acajou,
 Les belles basses-cours à bijoux,
 On entend la conversation
 D'la volaille qui fait l'opinion..."

                               La Souche

05 novembre 2009

Sincères salutations!

Ecrire... à des amis ou de la famille est un exercice plutôt drôle et sympathique... mais si rare (MEA CULPA)...

 

Mes derniers courriers sont donc plutôt administratifs, "collet montés", ennuyeux et problématiques...

 

HISTOIRE DE FORMULES...

 

Mes coordonnées, l'adresse du destinataire, la date… jusque là tout va bien.

Et c’est parti, ratures et bigoudis !

 

Madame, Monsieur, Très Saint-Père, Maître, Mon Général, Mon Cher, Salut...

 

Ne pas commencer sa lettre par « je »

d’accord…

en même temps, être concis

ok…daisy.jpg

Rester polie

bien sûr…

mais être ferme

ben oui…

Montrer beaucoup de motivation

assurément…

sans en faire trop

pffft...

 

Le corps de la lettre est enfin allongé. Rien d'une pin-up.

 

Mais il faut en finir et quelque soit le motif du courrier, encore quelques obligations au pied de la lettre : prier le destinataire d’agréer l’expression de sentiments nécessairement distingués, ou bien lui assurer une considération indubitablement parfaite ou encore lui envoyer des salutations évidemment respectueuses… Tout cela sans se mélanger les pinceaux dans les sujets, les impératifs et autres faux-amis !

 

Signature de soulagement.

 

Le meilleur moment : l’enveloppe. L’adresse du destinataire est délicatement apposée au recto. Et dans un élan de zèle libératoire, j’impose toujours la mienne au verso, en fière « Exp. : ».

 

Mouvement de clôture, collage du timbre. FIN.

 

Et pour savourer ce moment, une petite boîte chinée cet été est devenue « à timbreS».

 

 

 

boîte à timbres.jpg

 

 

 

09 août 2009

Larguer les amarres

avec plaisir.jpgLarguez les amarres!

Souquez ferme moussaillons! Nous partons!

Un air de vacances à la mer embaume la boutique préférée des Bricotheuses...

btq mer 1.jpg

et la vitrine...

btq mer 2.jpg

Au milieu des mouettes, quelques bricotheries...

bricotheries marines.jpg

Sortie de mon atelier: la petite valise, chinée en très bel état et d'un joli bleu...

Inspiration voyages, récits et souvenirs option tout confort...

voyage1.jpg
Bon vent et à la prochaine escale sur le net ... j'avoue ne pas toujours bien capter pendant les vacances...!

Publié dans Collages | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it!

13 juillet 2009

.......Cette fois, le mois de juin est bien fini....... (on dirait qu'on était le 30 juin)

 

 

Projet3.jpg« Donne-moi ta main et prends la mienne

La cloche a sonné ça signifie

La rue est à nous que la joie vienne

Mais oui, mais oui l'école est finie.. »

 

 

Ça, c’est ce que chantait Sheila, en sautillant, il y a quelques dizaines d’années…

 

Hier soir, spectacle de fin d’année dans l’école du village… Excitation des enfants, des parents, des maîtresses, des frères et des sœurs… woh oh...

 

Les bénévoles de l’association de parents d’élèves s’agitent pour mettre en place les jeux de kermesse, la buvette, le concours de marionnettes. Petit vent de panique quand les premiers « clients » arrivent.  Tout est prêt, les jeux sont ouverts !

 

Les canards ne sont de sortie qu’une fois par an et préfèreraient barboter tranquilles. Les palets se cognent aux parois des caisses en bois. Les sacs de jute hébergent tant bien que mal les plus sportifs. Le pirate ouvre grand la bouche et est gavé de boules de collants. L’âne se voit affubler d’une queue de laine tantôt sur ses pattes, tenter au milieu de son ventre. Les enfants chamboulent tout… Ils courent d’un stand à l’autre en amassant les bons gagnants qu’ils échangeront contre une pacotille…

 

Puis les maîtres et maîtresses appellent les rejetons. Il faut se préparer pour la représentation… Les enfants prennent soudain un air sérieux teinté d’inquiétude. Les parents sortent cameras et appareils photos et filent s’asseoir… devant.

 

Les canards sont enfin tranquilles et le pirate peut fermer la bouche.

 

Les parents d’élèves aimeraient quitter leur poste pour, eux aussi, assister au spectacle de leur bout de chou.

 

Premiers flonflons, premiers danseurs, premiers chanteurs. Les mamans retiennent leur émotion et les papas se cachent derrière leur numérique. Applaudissements chaleureux. Quelques remerciements au micro et les canards sont à nouveau chahutés.

 

Apéritif offert à tous. Les grillades se font sentir. De petits groupes se forment. Les habitués, les connus, les nouveaux qui cherchent à lier connaissance puis les premiers partent déjà.

 

Fin de soirée. Restent les gentils organisateurs. Rangement dans la bonne humeur, bilan de la soirée, quelques potins par-ci, quelques blagues potiches par-là et on éteint les projecteurs.

 

Lendemain de fête, je suis dans les couloirs de l’école pour remettre deux trois choses en place. Les dessins et les photos ont été décollés des murs laissant quelques carrés décolorés ornés de Pataf… jaunes (et dire que celui qui a inventé ça a fait fortune). Des vestes, gilets, casquettes sont abandonnés sur les petits porte-manteaux et se demandent si leur propriétaire va enfin les récupérer. Les cases sont vides. Seule l’odeur de la classe subsiste… un parfum indescriptible et si propre aux écoles.

 

La fête est finie, l’école aussi et pourtant je sautille nettement moins que Sheila. C’était la dernière année de ma Pépette dans cette petite école de village…

 

Donne-moi ta main et prends la mienne… La cloche a sonné…

 

armoire.jpg

HPIM4401.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Pépette a confectionné et offert ses cadeaux aux maîtresses.

Inspiration nostalgique de mon côté: une ancienne boîte à chapeaux a été détournée en boîte à souvenirs, à ranger au-dessus de l'armoire.

 

HPIM4404.JPG
Voilà, le mois de juin est à présent tout à fait fini, place à juillet, son 14, son soleil, et ses odeurs de résolutions de début d'année.
Je sais, la première devrait être, pour moi, d'être un peu plus dans les temps: 15 jours de retard, certes, mais une tonne d'excuses, croyez-moi!

30 juin 2009

Je n'aime pas le mois de juin

Je n'aime pas le mois de juin... c'est celui des "au revoir", "adieux", "bonnes vacances", "à l'année prochaine"...

Les pages se tournent, les aiguilles de l'horloge sursautent brutalement... Odeur de nostalgie, bruits mélancoliques, sensations inachevées. Les émotions se bousculent.

Cette année est pour nous celle des adieux.

On commence par la prof de danse. Trop tendre pour que les coeurs ne soient pas pincés. Nous sommes au lendemain d'un gala encore très réussi. Le pas de deux devant la feuille d'inscription est hésitant. Et puis mes petites danseuses avancent pour faire leurs adieux à ce petit bout de bonne femme, débordante d'énergie et de générosité. En souvenir, elles lui offrent un album photos "fait maman"... 

COLL3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'album n'a pas eu le temps de prendre la pose, mais sa couverture était à peu près ce collage... L'association s'appelle "la Marquise danse", la prof a quelque chose de Betty Boop à commencer par une collection et le Béjart est de CoCo.

 

Publié dans Collages | Commentaires (5) |  Facebook | | Pin it!

24 juin 2009

Une boîte pour Miss Ecolo

Dans la famille des Bricotheuses, vous voulez la miss Ecolo ?  On l’a !

 

Très facile à reconnaître, elle a les cheveux bigoudis, de grandes tuniques à fleurs du Mékong, un mari biologique et toujours une brassée de paniers ou de sacs à roulettes à portée de main.

Elle mange des choses dont le nom m’échappe, rêve selon les saisons, de grandes plaines africaines ou du causse lotois.

 

Quand elle n’est pas au milieu d’enfants ou les fesses sur un cheval, elle bricothe avec nous… Entre deux coups de pinceaux, elle réussit toujours à nous glisser une petite leçon de vert… Halte au made in China, non aux sacs de supermarché, oui aux AMAP, au commerce équitable, aux filtres à café en chanvre, à une consommation utile, au vélo etc.

Elle offre, avec le sourire, ces petits bouquets de principes vertueux et doucement nous les acceptons…

 

Alors quand ma marchande préférée m’a donnée cette jolie et grande boîte de thé en vrac, j’ai tout de suite pensé que, couverte de découpages « récup », elle pourrait devenir la boîte à compost de cuisine de miss Ecolo :

boite compost.jpg

 

 

 Mise en situation...

 en plaace.jpg

Terminé le tas d'épluchures en attente sur le plan de travail de miss Ecolo et de son Bioman...

 

Publié dans Collages | Commentaires (9) |  Facebook | | Pin it!

15 juin 2009

Le collage des Crate

Le collage et l'image

Dans la note du 8 juin dernier,

Etait le brouillon de ce collage

Réalisé à partir du PC

Il n’était qu’une image...

Sans mentir, si mon collage

Se rapportait à l’image,

Je serais le Phénix de mon atelier…

Mais difficile de passer à la toile 3D.

D’abord, pour respecter mon histoire,

Il m’a fallu fabriquer un lance-pigots,

Imprimer le texte et la photo

Imaginer l’ambiance du square…

Découper, coller, et coudre solidement

Tout en tentant une certaine harmonie

Plus évidente avec un écran

Et les clics de ma souris !

Mais le tableau est enfin là,

Prêt pour la fête des papas !

HPIM4374.JPG

08 juin 2009

Le clan des Crates

Petit brin de nostalgie, petites interrogations

sur tous ces mots qui se terminent par

« -crate », une histoire d’amourette

et voici la carte postale :

Pichenette à Techno & J. ! 

le clan des Crates.jpg

 

   

En attendant le vrai collage... 

 

15 mars 2009

Saint-Valentin

Quand le vocabulaire des jeux de cartes ressemble à celui de 2 amoureux...

cahier jeux amour face image blog d.jpg


Décliné sous la forme d'un cahier, recueil de "Moments à 2".

Publié dans Numériques | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it!