26 mai 2009

La Prof de Français

Ce n'est pas vraiment la première fois, ni la dernière fois (comme dirait la marchande de foie de Foix) que je tente de mâcher du papier...

D'abord, un long combat acharné avec un demi-mètre carré de grillage de poule qui a fini par plier. Il est devenu ce qu’il m’a semblé être une jolie femme bien plantée.

Ensuite, des écorchures plein les doigts, ce fût un véritable bonheur de plonger les mains dans la colle à papier… aux vertus cicatrisantes, c’est bien connu.

Une fois le fil de fer recouvert de papier détrempé, venait le choix des motifs, des couleurs et du thème des collages. Avec son allure haute couture, l’élégante m’a rappelé… une professeur de français ! (A moins que je ne sois encore sous le coup des blessures…). Camaïeu de mauves, quelques mots bien choisis, une tête de diva et madame pouvait donner son cours…

prof de français.jpg

La catégorie « Mines de Papier mâché » est ouverte… Le corps professoral sera inspecté…

Commentaires

C'est superbe, mais ça a l'air costaud de faire plier le grillage à poule.

Écrit par : fées des embruns | 27 mai 2009

superbe, voila encore une technique que j'admire depuis fort longtemps mais que je garde pour ma future vie de retraitée ( encore un peu de patience ) en tous cas les doigts me demangent et ta mine de papier maché, donne envie de s'y coller

Écrit par : mamie jeannette | 30 mai 2009

Les commentaires sont fermés.